Le chemin des passes-dangereuses

« Dans le creuset du Bain Saint-Michel, les personnages se démènent autant dans le ravin du chemin des passes que dans leur propre gouffre où, à cause de l’écho, plane une inquiétante ambiance fantomatique. Très à-propos. » Philippe Couture, Le Devoir, 19 mai 2011

LE CHEMIN DES PASSES-DANGEREUSES
de Michel-Marc Bouchard

Mise en scène. Michel-Maxime Legault

Avec. Guillaume Regaudie, Yves-Antoine Rivest et Louis-Philippe Tremblay

Présenté du 10 au 27 mai 2011 au Bain St-Michel (5300 St-Dominique, MTl)

Assistance à la mise en scène. Alexina Hicks
Scénographie et costumes. Elen Ewing
Éclairages. Mickaël Fortin
Conception Sonore. Raphaël Reed
Conseillère technique: Jeanne Legris-Fortin

Conviés dans une installation immersive, les spectateurs de cette première production du Mimésis prenaient place autour d’un bain désaffecté du début du 20ième siècle.  C’était la première fois depuis sa création en 98 que le chemin des passes-dangereuses était reporté sur scène dans sa ville et sa langue d’origine.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons à visiter ces différentes sections. La pièce – Le chemin des passes-dangereuses
Presse – Ce qu’on a dit
Galerie – la production en images
Vidéos – matériel publicitaire
Communiqué de presse
L’auteur – Michel-Marc Bouchard
Le metteur en scène – Michel-Maxime Legault
Le concepteur sonore -Raphaël Reed
Publicités