Communiqué de presse

LE CHEMIN DES PASSES-DANGEREUSES
Du 10 au 27 mai 2011
Bain St-Michel (5300 St-Dominique, Mtl)
Texte de Michel-Marc Bouchard
Mise en scène de Michel-Maxime Legault
Avec Guillaume Regaudie, Yves-Antoine Rivest et Louis-Philippe Tremblay

Billetterie: 514.969.0901

Une production du Théâtre Le Mimésis

«Je suis pas sûr, Carl, que ça t’intéresse de savoir que je passe mon temps à chercher l’organe, le muscle, le virus, en tout cas, l’affaire qui fait que je suis trop sensible aux souffrances de l’humanité et pis qu’en même temps je ferais des marches en faveur de la peine de mort. Le jour où je vais trouver l’organe, le muscle, le virus, en tout cas le paradoxe qui fait que j’arrive à accepter toute la médiocrité du mot «vivre», je me l’arrache. Je me l’arrache!» – AMBROISE

Trois frères se retrouvent coincés sur le bord d’un chemin après que leur camion ait capoté, quelques heures avant le mariage du cadet. Les notions de temps et de distance leur échappent, mais les souvenirs ranimés au détour d’un lieu familier, le même où leur père est mort quinze ans auparavant, s’amusent à les hanter. L’attente des secours se transforme en période de confrontation, de défoulement, où les frères se vident de leurs secrets refoulés, mais où l’air se gonfle de mystère.

Jouée pour la première fois dans sa langue originale à Montréal depuis sa création en 1998 , Le chemin des passes dangereuses met en scène trois jeunes hommes piégés dans un lieu obscur, sans repères apparents. Pour une fois dans leur vie, ils devront se parler, poser un regard lucide sur leur vie, même si la douleur jaillit, même si la vérité nue est dure à entendre. Cette tragédie routière de Bouchard nous conduit tout droit vers l’impasse : jusqu’où est-il possible de garder le silence?

Michel-Marc Bouchard est l’un de nos plus importants dramaturges québécois; ses nombreux prix et honneurs mérités au cours des années témoignent d’un talent rare pour rejoindre, toucher, et émouvoir le public, comme peu d’artistes y parviennent. Il a écrit plus de 25 pièces, toutes créées à la scène, traduites en plusieurs langues et jouées régulièrement à travers le monde. Toujours prolifique, sa nouvelle pièce, Tom à la ferme, a pris l’affiche du Théâtre d’Aujourd’hui tout récemment.

Michel-Maxime Legault, d’abord acteur, est aussi un des metteurs en scène les plus actifs du milieu théâtral actuel. Co-fondateur du Théâtre de la Marée Haute, il en signe les mises en scène : Kick, Top Dogs, Rhapsodie-Béton et Kvetch. Sa sensibilité au texte, sa capacité à s’imprégner totalement d’un univers pour y plonger le spectateur à son tour contribuent à donner à Michel-Maxime une place toujours grandissante dans notre paysage artistique. Il saura se servir du Bain St-Michel, lieu quasi abandonné, porteur d’histoire et de mystère, pour raconter cette tragédie routière toute aussi hors norme.

Leméac est éditeur et l’agent théâtral du texte représenté est Nathalie Goodwin.

ÉQUIPE DU SPECTACLE
Assistance à la mise en scène : Alexina Hicks
Scénographie et costumes : Elen Ewing
Éclairages: Mickaël Fortin
Conception Sonore: Raphaël Reed
Conseillère technique: Jeanne Legris-Fortin

RELATIONS DE PRESSE
Daniel Meyer, attaché de presse
514.233.3056
daniel.meyer@sympatico.ca

BILLETTERIE
Guillaume Regaudie
514.969.0901

TARIFS
20$ régulier
15$ étudiant
10$ Carte Première (10 au 14 mai)

HORAIRE DES REPRÉSENTATIONS
Du 10 au 27 mai 2011, du mardi au samedi, à 20h
*Samedi le 14 mai, 14h et 20h** Dates exactes. 10, 11, 12, 13, 14 (14h et 20h), 17, 18, 19, 20, 21, 24, 25, 26, 27

BAIN ST-MICHEL (carte)
5300 rue St-Dominique
Station Laurier, sortie Gilford

Publicités